Nos nouvelles adresses
Carte de France
De nombreux moulins sont ouverts à la visite et il ne tient qu’à vous de les découvrir...

Sur la route des crèches, santons et salons

  • crecheroutesterroir

La réalisation de la crèche est un moment important de la vie familiale en Provence : on dispose en famille les santons ou “petits saints” souvent transmis de père en fils, dans la crèche.

Dans la religion chrétienne, la crèche est une mise en scène de la Nativité, c'est-à-dire de la naissance de Jésus de Nazareth. Elle est toujours associée aux fêtes de Noël.

La crèche authentique est une représentation idéale du village provençal où chacun a sa place : la Sainte Famille, les animaux de l'étable comme l'âne et le bœuf, l'étoile à queue de comète, qui guidera plus tard les rois mages, et les villageois qui viennent leur rendre visite. Cette tradition provençale ne tarda pas à gagner toutes les régions de France. La crèche est démontée le jour de la Chandeleur.

Une centaine d'ateliers perpétuent encore aujourd'hui la tradition du santon de Provence. La plus ancienne Foire aux santons, inaugurée à Marseille en 1803, connaît aujourd'hui un succès intact, chaque année, de mi-novembre à fin décembre.


Mais qu'est-ce qu'un santon ?

Petites figurines en argile très colorées pour crèches de Noël, les "santouns" ou "petits saints" sont apparus en Provence à la fin du XVIIIe siècle, représentant la scène de la Nativité, les Rois Mages et les bergers, mais aussi toute une série de personnages témoignant du petit peuple provençal d'antan et de ses métiers traditionnels. 

Histoire des santons

Pour comprendre leur apparition, il faut partir de l'invention de la première crèche de Noël, traditionnellement attribuée à saint François d'Assise qui aurait demandé aux habitants de son village de Grecchio, en 1223, de jouer les rôles des personnages de la Nativité. Les premières crèches avec des figurines apparaissent ensuite dans les églises aux alentours du XVIe siècle. Mais, après la Révolution française, qui entraîne la suppression de la messe de minuit, la crèche jusqu'ici de grande taille change de format pour des crèches miniatures que les familles accueillent dans leurs foyers. Une petite industrie se met à fabriquer les personnages. C'est alors qu'en Provence apparaissent les santons.

 

Retour sur l'agenda 2016


A l'occasion des fêtes de fin d'année, le Musée du Village d'Antan à St Guilhem le Désert dévoile santons "grandeur nature" et village panoramique.

Du 23 au 28 décembre, le vieux Nice accueille une crèche vivante surcla place Rossetti. Composée de 20 santons vivants, cette crèche provençale représente un village traditionnel. Bergers,cnotables, marchands et habitants du village y évoluent, illustrant l'histoire de la naissance du Christ.

Crèche vivante de Noël à Séguret (84)
le 24 décembre Dans la journée : exposition de santons et cérémonie du cacho-fio. Le soir : représentation du Mystère des Bergers suivie de la messe de minuit. Au cœur du massif des Maures, le petit village des Mayons accueille une crèche vivante qui reprend la tradition des santons. C'est une vraie reconstitution de la vie d'autrefois à laquelle on assiste. Lieu :
devant l'église, le 24 décembre à 19h

Crèche de Noël à Beaumes de Venise
du 16 décembre au 2 février de 8h30 à 18

La foire aux santons de Marseille  constitue l'une des traditions les plus vivantes et les plus populaires de Marseille. Ses origines remontent au lendemain de la Révolution et en font la plus ancienne foire aux santons de Provence.

Du 4 au 24 décembre, découvrez le salon des santonniers de Carpentras : ateliers de démonstration, ateliers créatifs pour les enfants, projections de reportages sur les traditions calendales et les chants de Noël…

C'est entre le 20 novembre et le 23 janvier que chaque année le Salon des Santonniers d'Arles réunit les plus belles représentations des artisans de toute la Provence, mais aussi des contrées très lointaines.

Pour la 14ème année consécutive, le Château de Lavardens accueille sa traditionnelle exposition-vente de Santons de Provence, du 17 octobre 2015 au 3 janvier 2016.

Le diocèse de l'Eure organise pour la deuxième année consécutive un circuit des crèches de Noël. Cinquante églises ouvrent leurs portes dans tout le département jusqu'au 11 janvier 2016.

Au temps de Noël, le manoir de Saussey, près de Coutances, ouvre ses portes sur une impressionnante collection de crèches.

Situé sur les coteaux, rive droite de la Vallée de la Marne, à quelques kilomètres d'Epernay, Villers-sous-Châtillon est un joyau qui brille de mille feux, où se marient très bien crèches et illuminations pour le plaisir de tous.

A découvrir

De décembre à début janvier c'est dans le petit village de Lucéram qu'il faut aller en pèlerinage pour vivre la magie de la Nativité. Les habitants de la commune perchée dans la haute-vallée du Paillon ont créé un circuit des crèches sur les rebords des fenêtres, dans les caves et à l'abri des ruelles voûtées. Il y en a de toutes tailles et les santons sont de toutes natures. Ils sont l'expression, devenue rare aujourd'hui, d'un véritable art populaire spontané.

Le spectacle de la crèche-vivante de Sainte-Anne d’Auray (Morbihan) est devenu un rendez-vous incontournable des fêtes de fin d’année. Une véritable pièce de théâtre sur la nativité portée par 150 bénévoles à découvrir jusqu’au 30 décembre.

 

Partez à la découverte des marchés de Noël

Sur la route des bonnes adresses

Un lien vers votre site ? En cliquant ici...

 

Découvrez le blog de Charles Myber

La route des spectacles

Le club Les routes du terroir

Devenir partenaire aves Les routes du terroir

Les rendez-vous des routes du terroir